Slideshow 1

Critère : Europe-Eurasie

Réseau espérantiste international

Votre projet : Réseau espérantiste international

Description actuelle sur la base de données de l'université : Une fois les bases de l'Espéranto acquises, vous aurez accès au réseau espérantiste mondial : des milieux d'espérantistes dispersés dans des centaines de pays différents prêts à vous héberger, à vous faire visiter leurs territoires et surtout prêt à échanger avec vous via l'Espéranto.

Zones géographiques : Europe-Eurasie, Union européenne, Pays-Bas

Ville : Rotterdam

Domaine :
Sport & Loisirs: loisirs et tourisme

Accord Groupe Ecoles des Mines avec l'Espagne (Barcelone)

A travers le Groupe Ecoles des Mines (GEM), l'Ecole des Mines d'Albi-Carmaux a noué des relations avec l'étranger. Cette relation date de 2004.

Le partenaire pour cette relation est l'Universitat Politecnica de Catalunya à Barcelone.

La date de la notice est : 2012

Accord Groupe Ecoles des Mines avec la Suède (Chalmers)

A travers le Groupe Ecoles des Mines (GEM), l'Ecole des Mines d'Albi-Carmaux a noué des relations avec l'étranger. Cette relation date de 2007.

Le partenaire pour cette relation est la Chalmers University of Technology à Chalmers.

La date de la notice est : 2012

Accord Groupe Ecoles des Mines avec la Russie (Moscou)

A travers le Groupe Écoles des Mines (GEM), l’École des Mines d'Albi-Carmaux a noué des relations avec l'étranger. Cette relation date de 2007.

Pour la Russie : la partenaire est l'Institut Énergétique de Moscou.

Date de la notice : 2012

Accord Groupe Ecoles des Mines avec la Russie (Moscou)

A travers le Groupe Ecoles des Mines (GEM), l'Ecole des Mines d'Albi-Carmaux a noué des relations avec l'étranger.

Pour la Russie : le partenaire est Baumann Moscow State Technical University de Moscou.

Date de la notice : 2012

ECHANGES ARTISTIQUES AVEC L'ESPAGNE

L'objectif de cette relation est l’échange d'information sur les activités culturelles concernant les danseurs, les chanteurs et les musiciens. Par l’intermédiaire de l'Institut Cervantes et du Consulat d'Espagne à Toulouse, cette association réalise des spectacles solidaires depuis 10 ans en lien avec la région d'Andalucie.

Ouvrages scientifiques - Histoire des étudiants étrangers

Publication de deux ouvrage historiques sur l'histoire des étudiants étrangers :

- C. Barrera & FERTE (P.), directeurs scientifiques, Les étudiants de l’exil. Migrations internationales et universités-refuges (XVIe-XXe siècles), Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2010, 341 p.

- C. Barrera, Etudiants d’ailleurs. Histoire des étudiants étrangers, coloniaux, français de l’étranger de la faculté de droit de Toulouse (XIXe-1944), Albi, Presses du centre universitaire Champollion, 2007, 240 p.

Portugal - Article historique - Société académique hispano-portugaise de Toulouse

Article historique :
- Caroline Barrera, « Une société savante multinationale : la Société académique hispano-portugaise de Toulouse (1878-1894)», Annales du Midi, janvier-mars 1997, tome 109, n° 217, p. 71-92.

Pologne - Articles historiques - Etudiants polonais

Deux articles historiques sur l'histoire des étudiants polonais en France ont été publiés :

C. Barrera, " Les étudiants polonais réfugiés en France (1830-1945). Sources et pistes de recherche", dans Les cahiers de Framespa, n° 6, 2011.
Article accessible en ligne : http://framespa.revues.org/549

C. Barrera, « La première vague d’étudiants étrangers de la faculté de droit de Toulouse : les réfugiés polonais (1830-1868) », Revue des Sciences politiques, n° 54, 2e semestre 2005, pp. 45-55.

Partenariat néerlandais affilié au projet d'exposition "Yellow Cake & Black Coffee" de Centre d'art Le LAIT

L’exposition "Yellow Cake & Black Coffee" se déroulera du vendredi 6 juillet 2012 au dimanche 28 octobre 2012.

Conçue pour le site des Moulins Albigeois, elle présentera plusieurs œuvres autour de la question de la matière première et de la production économique, par un parcours architecturé traversant le bâtiment.

Pour ce projet d'exposition, le centre d'art Le LAIT collabore avec le EKWC (European Ceramic Work Centre), laboratoire de recherches et de création en céramique.

© 2010-2017 Centre universitaire de Formation et de Recherche Jean-Francois Champollion