Slideshow 1

Critère : Etablissement d enseignement

Accord Groupe Ecoles des Mines avec le Brésil (Espirito Santo)

A travers le Groupe Ecoles des Mines (GEM), l'Ecole des Mines d'Albi-Carmaux a noué des relations avec l'étranger. Cette relation date de 2006.
Pour le Brésil : le partenaire est l'Universidade Federale do Espirito Santo.

date de la notice : 2012.

Accord Groupe Ecoles des Mines avec le Brésil (Rio de Janeiro)

A travers le Groupe Écoles des Mines (GEM), l’École des Mines d'Albi-Carmaux a noué des relations avec l'étranger. Cette relation date de 2007.

Pour le Brésil : le partenaire est l'Universidado do Estado do Rio de Janeiro.

Date de la notice : 2012.

Ouvrages scientifiques - Histoire des étudiants étrangers

Publication de deux ouvrage historiques sur l'histoire des étudiants étrangers :

- C. Barrera & FERTE (P.), directeurs scientifiques, Les étudiants de l’exil. Migrations internationales et universités-refuges (XVIe-XXe siècles), Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2010, 341 p.

- C. Barrera, Etudiants d’ailleurs. Histoire des étudiants étrangers, coloniaux, français de l’étranger de la faculté de droit de Toulouse (XIXe-1944), Albi, Presses du centre universitaire Champollion, 2007, 240 p.

Portugal - Article historique - Société académique hispano-portugaise de Toulouse

Article historique :
- Caroline Barrera, « Une société savante multinationale : la Société académique hispano-portugaise de Toulouse (1878-1894)», Annales du Midi, janvier-mars 1997, tome 109, n° 217, p. 71-92.

Pologne - Articles historiques - Etudiants polonais

Deux articles historiques sur l'histoire des étudiants polonais en France ont été publiés :

C. Barrera, " Les étudiants polonais réfugiés en France (1830-1945). Sources et pistes de recherche", dans Les cahiers de Framespa, n° 6, 2011.
Article accessible en ligne : http://framespa.revues.org/549

C. Barrera, « La première vague d’étudiants étrangers de la faculté de droit de Toulouse : les réfugiés polonais (1830-1868) », Revue des Sciences politiques, n° 54, 2e semestre 2005, pp. 45-55.

Projet Comenius en Croatie

Le lycée Louis Rascol est impliqué, depuis 2007, dans un projet Comenius "un train pour l'Europe" qui rassemble 24 lycées techniques venant de 23 pays différents qui sont : l'Allemagne, le Portugal, l'Irlande, la Pologne, l'Autriche, la Suisse, la Croatie, la Hongrie, la Slovénie, l'Islande, la Norvège, le Danemark, la Suède, la Turquie, la Finlande, la Belgique, les Pays Bas, le Luxembourg, la Bulgarie, la Roumanie et la République Tchèque.

Projet Comenius au Portugal

Le lycée Louis Rascol,depuis 2007, est impliqué dans un projet Comenius "un train pour l'Europe" qui rassemble 24 lycées techniques venant de 23 pays différents qui sont : l'Allemagne, le Portugal, l'Irlande, la Pologne, l'Autriche, la Suisse, la Croatie, la Hongrie, la Slovénie, l'Islande, la Norvège, le Danemark, la Suède, la Turquie, la Finlande, la Belgique, les Pays Bas, le Luxembourg, la Bulgarie, la Roumanie et la République Tchèque.

Partenariat scolaire en Argentine

Le lycée entretient des relations avec l'Argentine depuis 2007. Les élèves ont pu partir en Argentine dans le lycée de la ville de Lujan près de Buenos Aires. Ils logent chez des familles argentines et suivent les cours dans le lycée.
Le lycée Louis Rascol participe aussi à une action humanitaire en Argentine dans la région de Santiago del Estero. Ce partenariat se fait avec une école primaire défavorisée. Les élèves participent à l'élaboration d'un jardin potager et à la construction d'un puit.

Accord cadre avec le Brésil

Depuis sa création, l'Ecole des Mines d’Albi-Carmaux a construit son projet pédagogique autour de cet objectif prioritaire : l'ouverture au Monde et l'adaptation à l'environnement mondial.
C'est pourquoi elle a mis en place des accords cadre ou de principe avec différentes universités.
L'accord cadre avec l'université de Fortaleza a été mis en place en 2012.

Programme de double diplôme avec la Suisse

Depuis sa création, l'Ecole des Mines d’Albi-Carmaux a construit son projet pédagogique autour de cet objectif prioritaire : l'ouverture au Monde et l'adaptation à l'environnement mondial.
Dans le cadre du cursus ingénieur, l’EMAC propose donc à ses étudiants des programmes tels que des formations en double diplôme.
L'accord-cadre a été signé en 2005.

© 2010-2017 Centre universitaire de Formation et de Recherche Jean-Francois Champollion